Navigation : Blagues > Histoires drôles > Humour

Le crobard de la semaine

Dessin de presse avec Le Crobard de la semaine de KEZAKO HEBDO pour voir l'actualité de manière différente


Le Crobard de la semaine avec KEZAKO HEBDO.


Chaque semaine retrouvez dans cet article le crobard de la semaine, c'est un dessin de presse humoristique déjanté pour commenter en image l'actualité de la semaine, tout autant déjantée (l'actualité, pas la semaine ... quoique)!


Passez votre souris sur le crobard de la semaine, pour l'afficher en plus grand




dessin de presse



Blague écrite par Joke le 11/02/2012
lu 21.595 fois
- Catégorie : Humour
Faites passer
Imprimer Le crobard de la semaine

Partagez cette page :





Le dernier mot est féminin

(écrit le 05/11/2008 - lu 5.399 fois)
Une discussion entre homme et femme se termine forcement par un mot. Dans tous les cas ce mot est féminin, la preuve sans images.

Chuck Norris

(écrit le 06/06/2013 - lu 20.851 fois)
Ces fact ou faits réels concernent Chuck Norris, lui même. Puis il est vrai que quand Chuck Norris raconte une blague, même les sourds rigolent, voyons ces autres faits réels, mais non c'est pas de la blague, c'est du Chuck Norris!

Gérer la crise de la soixantaine

(écrit le 22/07/2011 - lu 5.087 fois)
Comment bien gérer la crise de la soixantaine et c'est avec un certain humour, lié à l'age sans doute ... ou peut être dû à madame

L'iphone à écran mat

(écrit le 25/11/2011 - lu 1.284 fois)
Il vient à peine de sortir, il fait déjà un tabac avec ses 250 GO de capacité : l'iphone à écran mat

le prout

(écrit le 31/05/2014 - lu 37.628 fois)
Le prout a son langage, bruyant mais signifiant.

La cigale et la fourmi

(écrit le 29/04/2010 - lu 6.772 fois)
Voici les deux versions officielles en suisse et en français de la fable La Cigale et la fourmi. Bon un peu revisité pour suivre l'actualité du moment.

Sauvetage fou

(écrit le 19/02/2006 - lu 3.670 fois)
Un fou sauve de la noyade un autre fou qui voulait se suicider. Le directeur de l'asile le fait venir dans son bureau, le félicite et lui dit qu'il ne doit pas être si fou ayant sauvé l'autre de la noyade et qu'il verrait s'il pouvait lui faire avoir plus de liberté.