Questions sur Paris Brest Paris



Une foire aux questions Paris Brest Paris a été publiée sur le site dans le but d'aider à la préparation à cette épreuve mythique de cyclotourisme.

Vos questions sont les bienvenues. Ajoutez les dans l'espace de commentaire proposé ici.


Envoyé par Janol le 15/09/2015 à 05:00

Imprimer

Partagez cette page :



Commentaires

Sous les 60 heures

Paris Brest Paris réalisé, on a vite trouvé le moyen d'y retourner, en pensées.
On a beau revivre sa randonnée, il manque des éléments, notamment ceux relatifs au temps.
On a les temps de passage au contrôle, mais pas les temps d’arrêts, et ce précisément. D'autant que si on maitrise le temps passé à vélo, en roulant plus ou moins vite, cote temps d'arrêts je n'ai rien maitrisé, j'ai laissé le temps prendre sa mesure, sans me bousculer, sans abuser du temps non plus.
A l'arrivée il y a eu dix heures d'arrêts.
C'est beaucoup, c'est peu, peu importe.
Pour passer sous les 60 heures et se rapprocher des 50, il va falloir gagner du temps, via la moyenne roulée, et via les temps d'arrêts.
Pour la moyenne roulée, il faut engranger plus de bornes avec plus de puissance et plus de vélocité.
Pour les arrêts, réduire de moitié le temps de sommeil (2 heures au lieu de 4 heures), ensuite un arrêts de 30 minutes et ce un contrôle sur deux me parait un minimum (sans cantine mais en autonomie), l'autre arrêt de simple contrôle doit prendre dix minutes maxi.

Des idées pour gagner du temps ?
Manger sur le vélo ... ok et sinon ?

Envoyé par Janol le 04/10/2011 à 00:04

tendinite

J'ai dû abandonner le PBP à cause d'une tendinite à la cheville gauche, de Loudéac à Carhaix de nuit sous une pluie d'orage incessante durant 4H, le bracelet-puce de contrôle un peu serré + le froid ont perturbé la circulation sanguine de ce tendon ? et pourtant par prudence je moulinais pour ne pas forcer... Jamais eu de problème de ce genre en 35 ans de cyclotourisme.
Y a-t-il d'autres cas rapportés ? La prochaine fois je fixerai ce bracelet à la chaussure et non à la cheville ! 1 mois pour guérir...

Envoyé par gazeau le 23/09/2011 à 14:07

PBP

J ai du arreter au bout de 710 kms suite à une inflammation du tendon du talon d'Achille et je ne pouvais plus me mettre en danseuse les 90 derniers kms sur 1 jambe qu aurais je du faire ou porter pour ne pas avoir cette douleur suite à la pluie du lundi 710 kms fait en 34h j avais encore beaucoup de jus car part le lundi matin merci pour la réponse

@artix
Le tendon d'Achille est plus sollicité lorsque le cycliste est en danseuse qu'en restant sur la selle. Il convient alors de rester assis et de mouliner pour gravir les bosses. Mais c'est difficile si la douleur est bien là.
Est-ce c'est la pluie qui a révélé une douleur, est ce qu'il n'y a pas non plus un problème de cale mal réglée. Pourquoi un tendon est il douloureux, et pas l'autre

Envoyé par artix le 17/09/2011 à 08:48

Commentez cette nouvelle



Les autres actualités


20 km de Paris

Semi-marathon de Marseille Cassis

Le Triathlon de Saint Jean de Monts

Triathlon de Dunkerque

Transbaie