Bilan vélo 2018

Articles sport Publications Cyclisme

Bilan vélo 2018
logo blog

Quel bilan pour cette année de vélo pré PBP. De belles sorties qui augurent de beaux projets ? Oui, mais encore... Et si on creusait plus !


Quel bilan pour cette année de vélo pré PBP. De belles sorties qui augurent de beaux proj

Pas facile de faire du vélo au Québec, il fait froid 5 mois sur 12, il n'y a pas de club vélo ni cette culture vélo qui existe en France, les routes laissent à désirer coté entretien et ...et ...
Stop, cessons là les mauvais maux, le soleil se lève tous les jours et il n'est pas plus difficile qu'en France d'habiller son visage d'un sourire. Alors !
Alors la saison a été belle, de bonnes sensations pour monter en puissance au printemps, un beau défi en été, et de jolis projets sont venus murir à l'automne. Seul l'hiver a été sombre.


Les sensations du printemps


Bilan de vélo

L'année n'avait pas de but autre que celui de distance : faire un max de kilomètres pour préparer correctement le kilométrage envisagé pour 2019 avec PBP.
Les sorties se sont enchainées avec du kilométrage qui est monté doucement pour arriver rapidement sur le 200 bornes. Au fil des sorties l'allure s'est améliorée et avec le vélotaf hivernal la reprise a été facile, tout en douceur. La tête est déjà branchée sur PBP et recherche les sensations, le bon rythme de jambes. Juillet arrive, la préparation se confirme avec une bonne forme. Je vais pouvoir m'aligner au départ du 1.000 km d'Ottawa.

Le défi estival

1.000 km entre Ottawa et Québec, un joli défi avec une dizaine de partants. Je roule, me retrouve seul au bout de 80 km, puis roule accompagné l'après-midi et c'est la solitude. Les kilomètres défilent vent dans le dos, la nuit puis l'arrivée sur Québec le vent de face. Au demi tour, le vent souffle toujours et les jambes tournent. Merveilleuses sensations sur un final exigeant avec la chaleur, le vent qui tourne à l'orage, l'orage qui finalement éclate sur Ottawa.
L'été se termine sur une tentative d'un 500 km en solitaire et sans objectif. La longue distance est exigeante mais l'expérience s'accumule encore sans que le moral ne soit perturbé.

La naissance de projets

Bilan de véloL'automne arrive, les sorties se poursuivent et les sensations du printemps se confirment : j'ai envie de rouler et de tourner les jambes.
PBP en 2019, ça devrait le faire en poursuivant sur la lancée du printemps, les capacités et l'envie sont là. En regardant au delà de PBP, il y a une marche au dessus, une autre marche à gravir.
Cette marche va se travailler sur PBP bien sur, mais ensuite également avec un projet de relier Biarritz au Tourmalet en passant par les hauteurs de Marie-Blanque et Aubisque.
Ce sera ainsi la Randonnée Aventure Biarritz Tourmalet Biarritz. Ceci devrait être la préparation de ce qui suit en 2020.
Cet automne a été fructueux, la table à cartes a été vite montée et les étapes construites au fil des soirées et des lectures. Ce sera le Tour de France Randonneur avec un découpage en 21 étapes pour un parcours de l'ordre de 4.500 km.
Début novembre un dernier 150 km clos la saison du vélo de route.



L'hiver noir


Mi novembre la neige est là et l'hiver suit dans la foulée. Le vélo qui me sert de vélotaf est équipé en pneus neige. Et à coup de 12 km par jour, la forme s'entretient l'hiver durant. Les semaines à -10 degrés font place aux semaines à -5 ou zéro voire 5 ou 6. Le 21, alors qu'il y a une couche de neige sur la chaussée, un nid de poule emporte ma roue avant dans une embardée que je ne peux rattraper. Rien de cassé selon le médecin, la coiffe des rotateurs me fait crier et les tendons qui passent tout près de ma luxation acromion claviculaire d'il y a 20 ans me font hurler. Janvier, l'année va débuter ainsi espérant que les prochains rendez-vous vont annoncer que le printemps va habiller mon visage d'un sourire.

Le 1.000 km d'Ottawa ne sera pas organisé en 2019, dommage il aurait pu être une belle préparation. Il y aura les 200, 300, 400, 600 et autres projets de 500 km pour monter le kilométrage idéal en vue d'un Paris Brest Paris tout confort sur les 1.200 km.




Article mis à jour par Phortail
le 31/12/2018
Hits 82

Catégorie : Publication Cyclisme


Faites passer - Imprimer.

Voyez également nos récits de sport.

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire