Projet Webmaster • 
Gestion de projets web ntic

Du concept au projet informatique - De la maîtrise d’oeuvre à la maîtrise d’ouvrage

Web-ntic MOE MOA > Emploi > Evolution des réseaux sociaux professionnels

Evolution des réseaux sociaux professionnels

mercredi 9 juin 2010, par km

Extrait de la conférence APEC au salon de l’ingénieur : Viadéo, Linked-In, twitter : passage obligé pour votre évolution professionnelle

Cet extrait est issu de la conférence APEC au salon de l’ingénieur : Viadéo, LinkedIn, Twitter : passage obligé pour votre évolution professionnelle.
Coté intervenants :
Olivier Fécherolle directeur général de Viadéo
Jacques Froissant : HR Manager Group chez Valtech
Jean-Pascal Szelerski APEC
Viviane Deschamps : Intervenante Apec, animatrice du hub APEC sur Viadéo

Evolution des réseaux sociaux professionnels

Intervention d’Olivier Fécherolle

Le réseau social le plus grand au monde et le plus connu du grand public, véritable phénomène, Facebook a modifié la façon dont on gère sa visibilité et la façon dont on partage d’information avec ses amis.
Facebook c’est 13 millions de Français et 400 millions de personnes à travers le monde.

Il a révolutionné la façon dont on gère son réseau et il y a eu des déclinaisons dans un univers professionnel avec quelques sites :
linked-in : le leader, un concurrent américain de viadéo, basé aux Etats-unis
Viadéo présent essentiellement en Europe, en Chine, en Asie et même en Amérique du sud
Xing : présent essentiellement en Allemagne.

Que sont ces réseaux professionnels ?

C’est une déclinaison des réseaux grand public mais qui vont s’intéresser à un seul usage qui est l’usage professionnel . Le point commun à tous ces réseaux est qu’il ne va pas y avoir de fonctionnalités pour échanger des photos, toutes les petites fonctionnalités, les applications, les jeux, le "poke", ce genre de choses qui existent et qui a permis à FB de se développer ne sont pas reprises sur ces réseaux et on va avoir un angle et une vocation uniquement professionnelle.

Viadéo c’est 30 millions de membres à travers le monde avec un gros focus sur l’Europe et les pays émergents. Globalement pour un cadre, pourquoi un réseau social est au coeur de ses préoccupations quotidiennes ?
Il y a deux grandes tendance de fond

- Chacun est convaincu qu’il ne prendra pas sa retraite dans l’entreprise dans laquelle il travaille actuellement. I va y avoir des changements d’entreprise, des changements de métier, avec des phases où l’on sera patron de sa propre structure et des phases où l’on sera salarié. On est dans un monde professionnel où on sait que l’on va avoir à gérer, non pas des ruptures, mais des changements et donc développer son capital, de ce qu’on appelle son employabilité est quelque chose extrêmement important pour un cadre. C’est une vraie tendance de fond.

- la seconde tendance est elle plus internet et elle est portée par Facebook c’est que l’on est dans un monde plus transparent. Aujourd’hui on nous trouve sur Internet, qu’on le veuille ou non. Autant que l’on nous y trouve de manière avantageuse, de manière valorisante, de manière à présenter à souligner les expériences, les savoirs faire, les expertises.

Ce sont ces deux grandes tendances qui ont fait que le réseau social est devenu un partenaire au quotidien des cadres.

Reseau social , pour faire quoi ?

C’est aussi la grande question que l’on pose souvent.
Un réseau social, je suis peu près convaincu que je dois y aller, mais à quoi ca sert votre truc ?

Ca sert à plein de choses mais on peut faire des groupes, faire de paquets.

- Le premier paquet c’est de faire l’équivalent de facebook dans un cadre professionnel : je vais gérer, non pas des amis, mais des contacts professionnels et l’activité d’échange de cartes de visites, de classements de ces cartes, ou de la gestion informatique de ces cartes via excel pour les garder à jour, va avec internet et la thématique des réseaux sociaux permet de limiter les saisies de données. Enrichir, actualiser son réseau de manière assez efficace, c’est un "coup de booster" appliqué par internet

- 2nde activité c’est la partie business. Comment je suis plus efficace dans mon job en utilisant un site de réseau social.

Exemples : Je suis commercial, je peux identifier plus facilement mes clients potentiels ; je suis responsable des achats, je vais pouvoir identifier de nouveaux fournisseurs, les mettre en concurrence pour acheter mieux, à un meilleur cout des produits de qualité. Je suis free-lance, je peux trouver des donneurs d’ordres ...

Cette utilisation business est une utilisation qui est majoritaire sur Viadéo et sur les autres réseaux de manière générale puisque l’essentiel des membres des réseaux sociaux sont en poste. C’est souvent cette utilisation là qui fait que la qualité des contacts que l’on trouve que les réseaux pro est de non niveau.

- 3ème activité c’est la partie gestion de carrière : le personal branding. Ca relie la mise en avant des compétences sur internet et le fait de trouver un job grâce au réseau.

Trouver un job grâce au réseau :

Le réseau peut servir à soit :

- trouver un job via son réseau, c’est à dire les contacts qui peuvent donner accès à des personnes avec des opportunités

- Le réseau est aussi la préparation des entretiens, la préparation des rendez-vous : se renseigner sur la personne avec qui on va avoir affaire, sur l’entreprise, avoir des informations de l’intérieur, vont permettre d’être mieux préparé, d’être plus affuté pendant l’entretien.




Partagez cette page



Répondre à cet article et accéder au Forum Evolution des réseaux sociaux professionnels

Imprimer Evolution des réseaux sociaux professionnels