Projet Webmaster
Gestion de projets web ntic

Du concept au projet informatique - De la maîtrise d’oeuvre à la maîtrise d’ouvrage

Web-ntic MOE MOA > Tests et recette > Organiser une recette fonctionnelle

Organiser une recette fonctionnelle

mardi 1er juillet 2003, par km

Comment organiser les campagnes et les scénarios de tests dans le cadre d’un projet de recette applicative. Voyons également la définition des termes liés aux tests fonctionnels.

Description

S’il n’est pas toujours évident pour un responsable du SI de tester une application, il n’en demeure pas moins que lorsque l’idée du test est acceptée, le projet n’en est pas réussi pour autant. Les tests doivent être menés selon une démarche et être organisés. On parlera de campagne, de scénarios, de cas de test, ainsi que de tests unitaires, fonctionnels, de non régression...

Problématique

Les tests doivent être menés de manière organisée et être gérés dans un projet à part entière. Dans une application, il n’est pas possible de tout tester, des facteurs humains entrent en ligne de compte et ne peuvent être pris en compte par l’informatique. Cependant il faut bien s’assurer que ce que l’on décide de tester réponde à une couverture soit fonctionnelle soit technique d’une ampleur telle que les risques pris soient minimes, par rapport au SI.

Industrialisation ou Automatisation

L’industrialisation doit être distinguée de l’automatisation des tests.
L’industrialisation est le cadre permettant de gérer les tests comme un usine de tests, avec des entrants, un processus de transformation, des sortants (on passe de spécifications des tests à des fiches de tests). Un outil de test n’est pas obligatoire.

L’automatisation fait référence au fait de tester l’application en mode automatique, plutôt qu’en mode manuel. Un outil est nécessaire. Cependant tous les tests ne peuvent être automatisés, les tests de non régression entrent dans le cadre de l’automatisation, une fois que l’application est stabilisée.

Dossier

DEFINITIONS

CAMPAGNE DE TEST :

C’est l’élément le plus important et qui consiste à organiser les tests. Une campagne de test décrit quels sont les scénarios qui seront testés et donc enchaînés les uns aux autres. Dans le cadre de la <a recette fonctionnelle, il s’agira de décliner les scénario à exécuter permettant par exemple de créer une situation applicative et ensuite dans un second scénario de faire subir des traitements applicatifs à ces données, pour enfin vérifier les résultats obtenus. Ce sont les règles de gestion qui font référence et constituent le résultat attendu. L’exécution de la fonction dans l’application permettra de constituer le résultat obtenu.

PLAN DE TEST :

ou protocole de test. C’est un document qui précise ce que sera le test, quelles fonctionnalités de l’application seront testées en précisant leur ordre ainsi que leur enchaînement. Le plan de test décrit quelles sont les règles de gestion du dossier de conception qui seront testées.

CAS DE TEST :

C’est un composant du scénario, et représente une variante du scénario. Par exemple pour le test d’un changement d’adresse, le cas numéro un prévoira un changement d’adresse en France, alors que le cas de test 2 prévoira un changement d’adresse dans un pays étranger.

JEUX DE TEST :

C’est un jeu de données, inscrit dans un document dans lequel figurera de manière précise quelles sont les données qui seront saisies dans l’application. Ce document inclura aussi le résultat attendu au niveau des données rendues par le système, et ce en fonction des règles de gestion.

SCENARIO DE TEST :

C’est le concept qui précise la fonction à tester, ce document est lié à un document de jeux de données de test. La description y est précise et se réfère pour la recette fonctionnelle aux dossiers de conception. Un scénario de test est composé de un ou plusieurs cas de tests.

EXECUTION DES TESTS

INDUSTRIALISATION

L’industrialisation est un élément qui s’il permet selon toute évidence de limiter les taches répétitives avec l’emploi d’un outil du marché (Quality Center de HP, Qarun de Compuware, Winrunner de Mercury), on doit toute fois encadrer cette industrialisation, laquelle peut-être considérée comme un projet à part entière.

Une fois l’outil d’industrialisation choisi, il faut se donner le temps de définir le cadre d’emploi de cet outil, à savoir quelle est la population qui va utiliser cet outil. Selon que l’on dispose d’une majorité d’informaticiens ou d’une majorité d’utilisateurs métiers, la démarche ne sera pas la même, (s’il l’on a le choix de la population, le problème ne se pose pas ici). En effet disposer d’utilisateurs signifie enregistrer des saisies transactionnelles sur l’application avec l’outil. Alors qu’avec des informaticiens il s’agira de programmer les saisies et de bénéficier de tout de ce que la programmation peut apporter notamment en termes de réutilisation de code.

Il peut-être possible de choisir une voie entre les deux et qui consistera à encadrer la saisie avec des squelettes de scénario déjà programmés et mis au point dans une phase préalable avec des informaticiens et quelques utilisateurs fonctionnels. Cette démarche peut être facilitée avec des outils Bureautique tels que Excel ou Access.






Répondre à cet article et accéder au Forum Organiser une recette fonctionnelle

Imprimer Organiser une recette fonctionnelle