Projet Webmaster
Gestion de projets web ntic

Du concept au projet informatique - De la maîtrise d’oeuvre à la maîtrise d’ouvrage

Web-ntic MOE MOA > Tests et recette > Tests d’intégration ou recette fonctionnelle

Tests d’intégration ou recette fonctionnelle

samedi 22 février 2014, par km

De la recette aux tests d’intégration, il n’y a pour certains qu’une différence de terminologie, mais au delà il y a le périmètre plus ou moins grand du système d’information que l’on va tester.

Terminologie

Recette fonctionnelle ou ensemble de tests permettant d’évaluer l’adéquation entre le comportement du logiciel avec ce qui était attendu.

Tests d’intégration ou ensemble de tests permettant d’évaluer la bonne intégration du logiciel dans le SI

Chronologie des tests

Dans un souci d’efficacité, il convient de réaliser dans un premier temps les tests d’intégration, puis dans un second temps la recette fonctionnelle.

Recette d’intégration

C’est notamment le cas lorsque une phase de test sollicite des traitements déportés et pris en charges par des équipes autres, situées à la maison mère ou en filiale par exemple.

Dans cette situation, il est primordial de motiver et d’impliquer les équipes à l’importance des tests passés. Une information relativement tôt dans le processus de recette sur l’implication attendue des équipes externes permet de limiter le nombre d’anomalies pour des raisons dites techniques, de paramétrage insuffisant ou de procédures non encore à jour.
C’est, par exemple, une société de Crédit-Bail qui procède à la refonte du module de dossier à l’étude (dossier de financement) et implique dans ses tests d’intégration le résultat du module de scoring (analyse de risque client) lequel a du être modifié pour prendre en compte des nouvelles fonctionnalités . Ce module est, pour illustrer notre situation, développé et maintenu par une société tierce (filiale, partenaire ...). Que va t-il advenir de la qualité de la recette d’intégration, si les tests n’impliquent pas suffisamment le système d’information de la société tierce en termes de ressources humaines, techniques, logicielles, de volume de traitement ...

Signal d’alarme

Dans une telle recette d’intégration, quelques signaux peuvent servir d’alarme, faut il encore les entendre se manifester.
Si un signal simple peut-être la détection d’anomalie sur un traitement donné, et prouvant par exemple que telle valeur n’est pas attendue, d’autres signaux sont plus sournois car le résultat ne se traduit pas en anomalie, mais en traitement qui n’a pas pu se dérouler correctement. C’est par exemple un traitement batch qui plante, c’est aussi un traitement non exécuté car toutes les données sont rejetées, cela peut-être une procédure qui n’a pas été lancée à temps car le personnel a eu une urgence à régler sur le site de production.

L’analyse de la situation s’impose et trouver ce qui a fait défaut permet de prendre la décision adéquate, matcher entre les deux systèmes les tables de paramétrage, comparer les listes de valeurs possibles en entrée et en sorties ...

Cette démarche de résolution du problème peut ensuite être utilisée pour faire du préventif sur l’ensemble de la recette, en essayant de faire vérifier certaines dispositions avant que les tests ne soient lancés. Cette dernière étape peut alors permettre de ne pas perdre de temps.

Dans cette situation de recette d’intégration, le SI doit être considéré dans sa version la plus large autant dans les logiciels, les procédures que dans les équipes qui œuvrent. Une fois la phase des tests d’intégration terminée les utilisateurs peuvent exécuter la recette fonctionnelle.

Recette fonctionnelle

Appelée également User Acceptance test ou test d’acceptation selon l’ISTQB, la recette fonctionnelle est exécutée par les utilisateurs métier.
Si la recette est outillée (HP Quality Center par exemple), les utilisateurs suivent les scénarios de test,et vérifient que les exigences enregistrées sont respectées dans les fonctionnalités testées.
Si la recette n’est pas outillée, les tests fonctionnels, documentés dans les scénarios, permettent de vérifier que le résultat obtenu coté SI correspond au résultat attendu coté scénario.

Lire également comment se déroule l’activité de recette fonctionnelle






Répondre à cet article et accéder au Forum Tests d’intégration ou recette fonctionnelle

Imprimer Tests d’intégration ou recette fonctionnelle