Qu'est ce que la Poésie - Poeme Histoires drôles

Histoires drôles  > Poeme


Qu'est ce que la Poésie, un mets, ou bien ?



Qu'est ce que la Poésie ?

La Poésie est un mets capricieux et doux, meringué et acidulé, mou et croustillant qui se déguste en dehors des heures de repas. La Poésie est non seulement l'art de chanter les bouches d'égout de nos quartiers mais également le meilleur moyen de faire tomber la pluie en juin. La Poésie est un puits de sentences sans plafond qui se perd dans les méandres d'un ciel invariablement bleu. Sauf quand il pleut, puisque nous venons de voir que la Poésie avait le pouvoir étonnant de recouvrir nos rues de matière aqueuse.

J'ajoute non sans outrecuidance que la Poésie est aussi un matelas de coton azuré qui flotte dans les airs nébuleux et sur lequel s'étend de temps à autre le joueur de luth en mal d'inspiration. Mais passons sur cet aspect olympien de la Poésie, assez anecdotique, pour nous attarder sur son côté commun, qui est le plus répandu.

La Poésie est la soupe du soir du mortel qui ne veut pas mourir. Elle peut être chaude, épaisse, claire, hachée, légèrement aréneuse ou bien franchement horticole. Elle est comme une rigole qui conduit les humeurs domestiques vers les sillons féconds du cultivateur. Une sorte de ruisseau universel duquel s'écoule un sang assez pur abreuvant des partitions patriotiques.

La Poésie, voyez-vous, c'est l'aptitude humaine à transposer le discours vulgaire sur des hauteurs quasi divines. Jouer du langage comme d'un piano, émettre des notes avec des citrons verts, des papillons bruns ou de vieilles cruches. En un mot, faire braire le verbe.

La poésie qui descend des étoiles se ramasse dans des soupières, elle se marie à merveille avec les condiments du quotidien, s'accompagne habituellement de laitue et de fraises des bois. Elle se digère un cigare aux lèvres ou une bague au doigt.

Mais surtout, et c'est l'essentiel, la Poésie est une digestion cosmique auto régénératrice qui ensemence la Beauté. C'est une coulée céleste traversant nos âmes qui, après avoir les avoir agitées, transformées, épurées, s'en retourne aux étoiles dans de grands jets lactés.





Réactions et Commentaires

commentaires Voir les 6 commentaires



Blague écrite par Raphaël Zacharie de Izarra le 08/12/2005
lue 12.057 fois
Catégorie : Poeme
Faites passer
Imprimer Qu'est ce que la Poésie





Les meilleures drôleries en Poeme


Le Pet

Histoire drôle Le Pet

Ces indispensables flatulences dont nous pourvoit Dame Nature !

Moment de douce poésie.

(écrit le 08/01/2011 - lu 68.003 fois)

Poésie aux toilettes

Histoire drôle Poésie aux toilettes

L'art de la poésie n'est pas facile aux toilettes et pourtant le public est tout disponible, voire déjà acquis. Alors essayez vous !

(écrit le 05/04/2016 - lu 32.541 fois)

Péter est tout un art

Histoire drôle Péter est tout un art

De l'art ou du cochon, péter libère l'esprit, mais dans les draps celà donne quoi ?
Mode d'emploi

(écrit le 10/08/2004 - lu 27.246 fois)

Le chef

Histoire drôle Le chef

La fameuse histoire du chef, elle a fait le tour des bureaux et nous revient sous sa forme poétique et sous la plume de Jean Clesse.

(écrit le 23/05/2008 - lu 19.527 fois)

Le corbeau et le lapin

Histoire drôle Le corbeau et le lapin

Une fable bien connue, mais re-visitée par Jean Clesse est une fable dont on se souvient.

(écrit le 21/05/2008 - lu 14.935 fois)

Le Pet frondeur

Tout bien pesé un pet est salvateur, surtout quand pas loin il y a le directeur.

(écrit le 05/02/2005 - lu 13.808 fois)

Les deux coqs

Histoire drôle Les deux coqs

La version en rime de Vieux coqs et vieilles dentelles, sur une suggestion de Jean Clesse.

(écrit le 05/05/2008 - lu 11.468 fois)