Matériel nécessaire utilisé lors de la randonnée pédestre en Corse

  1.  Running >
  2. Articles sport >
  3. Publications Randonnee

Sur une randonnée en Corse de plus d'une semaine et à pied, que faut-il emporter dans son sac à dos pour être certain de ne rien oublier tout en voyageant léger. Et bien voici un sac opérationnel, précis, efficace et expérimenté.



Voici une liste à la Prévert des effets emportés pour la randonnée en Corse sur 14 étapes.

Au total le sac à dos faisait 16.3kg dont 2.5litres d'eau et 3 kg de nourriture.
L'eau diminuant au fur et à mesure de la journée, la nourriture au fur et à mesure du séjour.
Particularité : La tente était motivée par l'absence de réservation sur les refuges GR20 et la mise à l'abri en cas de très mauvais temps soudain ou de blessé grave.

Le poids est donné à titre indicatif car si préparer un voyage avec portage c'est essayer de ne rien oublier, il faut par contre voyager léger, tant qu'à faire se peut.
Voyez ici la liste de ravitaillement en randonnée en corse

Le principe est donc de peser ce que l'on va porter, de comparer le poids de 2 effets similaires et de penser que sur ce type de voyage, même en Corse, il y a un risque de pluie mais aussi de grand froid en haute montagne avec des passages à plus de 2000m d'altitude (quelques morts régulières annuelles par hypothermie). L'astuce consiste alors à voyager en ayant mis au sec sous sac poubelle ses différents effets (j'ai bien dit sac poubelle car les sacs plastiques sont beaucoup plus lourds et bien moins tolérants vis à vis des déformations). En un mot ils se percent de petits trous rapidement. Chaque sac contient un type d'effet et est clos par un élastique, ce qui permet de vider l'air qu'il y a dedans.
Certains se contentent d'une housse sursac en cas de pluie mais c'est mal connaitre les possibilités d'infiltration de l'eau entre le dos du randonneur et celui du sac. Les adeptes de la cape de pluie en seront exempts mais les passages ventés (on chemine souvent sur une ligne de crête) seront un danger permanent, sans compter le poids et le peu de respirabilité d'un tel équipement.

Sac à dos : 2.118 g
Sac poubelle 100 l. 63g


Tente Helsport 2025g


Gourde souple 100g + 2 sacs poubelle 30l 18g
Eau 2l soit 2000g
Thermos 296 g + eau 464 g


Duvet Millet XP500 + housse de compression 510 g
Sac poubelle 30 l+ élastique 10 g
Sac à viande en soie + housse 133g
Sac sarcophage polaire 496g
Sac poubelle 30 l+ élastique 10 g
le but étant de pouvoir s'adapter à la température intérieure ou extérieure en jouant sur les 3 couches comme pour les vêtements.

N'oublions pas que l'on pouvait se retrouver à dormir sous tente en altitude.
Copies cartes 93 g, copies documentation 77 g + 3 g sac et élastique
Papier d'identité 32g + 13g billets chèques 52 g (pas de carte bleue sur beaucoup d'hébergement en Corse) + pochette identité 41g
PQ un rouleau sans le carton 78g + 3g sac congélation LP + élastique
Semelles de rechange Meindl + pochette et lacets 61g
Trousse de toilette : gant de toilette 38g (un gant bien moelleux sert parfaitement de serviette) + 2 g sac congélation, rasoir jetable 8g, brosse à dents 16 g, dentifrice 22 g, savon et pochette 57g (pour la lessive), crème solaire 30g, shampoing 128g + sachet élastique 6g, rasoir + 2 piles 148g, peigne 5g, petit sac et élastique 6g.
Pantalon Millet Goretex 362g
Pharmacie 135 g avec Elastoplaste, Aquatabs 1 plaquette, 2 boules Quiés, Urgo, Compeed, Imodium, Diantalvic, Cicatryl, compresses, épingle à nourrice
Nuit : 1 sachet avec 2 boules Quiès 4g, Boxer Helly Hansen 63g, frontale Petzl Tipka avec piles 76g, Tee Shirt MC 110 g + sachet congélation et élastique.
Basket détente 380 g + chaussettes 60g + sac poubelle et élastique 10g
Etui à couture et ciseaux 22g, boussole 45g, curvimètre 30g, petite couverture de survie avec sac 71g, ficelle 4g, 4 épingles à linge 30g, briquet 11g, stylo noir 6g, surligneur 7g, 2 sacs poubelle de réserve 18g + sac congélation et élastique 3g
2 gamelles alu globe trotter (pas de réchaud car il y a gaz à disposition dans tous les refuges) + sangle + queue 171g + 2 boites de bolino 13g x 2 + couvercle alu 6g avec sachet. (les lyophilisés du midi se faisaient avec le 1/2 litre du thermos)
Couverts cuillère et fourchette alu 25g. Opinel n°8 49g + sac congélation et élastique 3g (on peut enlever la fourchette)
Casquette 66g, Francital Shoft Shell 260 g + 15 g housse, mouchoir + sachet 17g + 2 sacs 50l. 18g x 2
Chaussettes laine 117g x 2 + slip 49 g x 1 Teeshirt Millet 147g, teeshirt HH manches longues 142g + sac poubelle blanc 8g + élastique.
Gants Wind Stopper 88g, sous gants en soie 29g + sachet congel. + élastique 2g
Ceinture 31g, pantalon Lafuma 341g (transformable en short) Pantalon Francital 323 g, polaire Fusalp 275g (on peut enlever un pantalon).

Sur moi un short, un teeshirt (pas de coton), un slip, une paire de chaussettes, des chaussures de randonnée, et un sac banane autour de la ceinture pour l'appareil photo, la copie de carte du parcours en cours, quelques provisions de bouche.


Partez ainsi léger sur une rando de plus de dix jours en ayant pensé à tous les évènements qui risquent de se produire, tout en restant organisé pour retrouver rapidement ce qui est urgent et profiter au mieux de la nature et de sa beauté.


Philippe CHOPIN





Article mis à jour par Philippe CHOPIN
le 24/07/2011
Hits 6.877

Catégorie : Publication Randonnee


Faites passer Imprimer

Voyez également nos récits de sport.

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire

Autres publications randonnée

Liste de ravitaillement randonnée en corse
Liste de ravitaillement randonnée en corse

Une randonnée à pied avec portage nécessite de s'organiser en matériel mais également du côté de la nourriture. Voici ce que propose cet article avec un exemple de liste confectionnée pour une randonnée en Corse avec refuge.
(écrit le 07/02/2010 - lu 3.094 fois)


Randonnée en Corse Grotelle Manganu
Randonnée en Corse Grotelle Manganu

Première étape de randonnée en Corse, un séjour du coté de Porto qui prend sa source dans la vallée de la Restonica pour clore une première journée dans le refuge de Manganu
(écrit le 19/10/2009 - lu 6.309 fois)