Randonnée en Corse Grotelle Manganu

  1. Running >
  2. Articles sport >
  3. Publications Randonnee

logo corse

Première étape de randonnée en Corse, un séjour du coté de Porto qui prend sa source dans la vallée de la Restonica pour clore une première journée dans le refuge de Manganu



Ce carnet de voyage relate la randonnée de Philippe et deux autres compères.
Partis le 13 Septembre 2008 de la Bergerie de Grotelle, ils rejoindront Galéria et la mer 14 jours après.
Voici le récit de cette première étape en corse.



Golfe de Girolata
Golfe de Girolata

Samedi 13 septembre 2008

7h15, le bateau arrive à Bastia sous un ciel très noir. Il tombe quelques gouttes, le moral est en berne.
Sortant du ferry, nous longeons les files de voitures qui attendent de retourner sur le continent. L'hôtesse de la SNCM, société concurrente à la notre, m'indique la rue d'où partent les cars pour CORTE et AJACCIO. Nous pressons le pas car nous n'avons que 15 minutes. Un cafetier et son épouse me renseignent et nous indiquent précisément le lieu de l'arrêt. Le car est là. Quelques minutes après nous voyons arriver le chauffeur. C'est 11,50 Eur pour CORTE, que nous atteignons vers 9h00 sous le soleil et un fort vent. Devant la brasserie, Le Majestic, je téléphone à Michel, notre chauffeur de taxi, et confirme sur son répondeur notre volonté d'aller au bout de la route de la Restonica. Les prévisions, peu optimistes, lui avaient fait douter de notre engagement. Nous chargeons les sacs dans le coffre après 15 minutes et prenons sous le regard de la "police secrète" la direction de Grotelle.

Sous le ciel bleu, la vallée de la Restonica est superbe. Les pins occupent des vires rocheuses et montent sur les lignes de crêtes.
Il reste quelques souvenirs de l'incendie de 2000. Nous partons du parking de Grotelle à 9h55. Le vent souffle fort dans la vallée et, sous un ciel redevenu gris, je supporte bien le coupe vent.

La montée est lente, la mise en route de Nicole se fait en douceur. Nous nous élevons jusqu'à un plateau couvert d'aulnes et passons à proximité d'une ancienne bergerie transformée partiellement en buvette. Du plateau, nous atteignons rapidement des dalles rocheuses. Le passage, qui présente une petite difficulté, est équipé de deux séries de marches métalliques.

Moins de 30 minutes après, nous atteignons l'exutoire du Lac de Melo. Un vent, accéléré par l'étroitesse du couloir rocheux, nous cloue sur place. Il soulève quelques vaguelettes sur le lac. Nous longeons sur la droite une barre rocheuse portant de nombreuses stries glaciaires et, la pelouse passée, montons à droite de la maison du gardien du site.

Lac de MeloQuelques gouttes de pluie font leur apparition, je couvre le sac à dos. Ça ne dure pas. Une rude montée franchit le torrent de Capitello puis pénètre dans une combe dont la partie droite file vers la Brèche de Goria. Le sentier, lui balisé de jaune, oblique vers le Sud pour gravir une petite barre rocheuse et aboutir à l'exutoire du Lac de Capitelo.

Par la rive droite (côté gauche), sur les dalles polies, nous gagnons une zone herbeuse et trouvons rapidement un endroit à l'abri du vent pour pique-niquer. Il est 11h50 et ce midi c'est sandwich; sûrement les derniers casse-croûtes avant un bon moment.

Vers 12h20 nous reprenons l'ascension. C'est vraiment le mot : un raide couloir rejoint le GR20 en une vingtaine de minutes. J'entends les randonneurs parler au dessus de nous. Le vent porte leur voix. 12h40 nous retrouvons le balisage du GR 20 parcouru sous une météo similaire en 2006. Quelques petits passages d'escalade dans le brouillard limitent la progression. Je fais une pause sous le surplomb d'un rocher. Une ondée à l'eau très fraîche (nous sommes à plus de 2.000 m. d'altitude) impose le port du pantalon goretex et des sous-gants. Sous la pluie, la température chute.

Brèche de CapitelloA 13h05 nous passons, pour la deuxième fois, la Brèche de Capitello dans les mêmes conditions de brouillard. Patiemment nous descendons au sec le col et retrouvons quelque visibilité. On reconnait bien les paysages déjà traversés, mais contrairement à 2006, l'eau ne coule pas sur les sentiers. Nous doublons dans la descente un groupe de randonneurs légèrement chargés, puis au détour d'une pozzine, j'aperçois le toit du Refuge du Manganu. La cascade qui le précède est un filet d'eau.

A 14h30, nous retrouvons le fils de Marie, gardien du refuge. Il ne reste que deux places, la 15 et la 26. Nicole aura un matelas dans la cuisine. Douche froide, préparation des sacs pour le lendemain et rédaction. Le refuge est bondé, et la météo toujours aussi nuageuse. La fin de l'après-midi est ponctuée de quelques averses.

Le diner est à 18h30. Le cuistot est en retard. La cuisine est comble. Il autorise à rentrer une table extérieure dans le dortoir. Ce soir c'est pennes et sauce tomate oignons. Pendant le diner, je fais chauffer l'eau pour le thermos, afin d'avoir de l'eau chaude dès le lever pour le petit déjeuner. Dans le dortoir quelques québécois cohabitent avec nous. Leur accent est un bonheur. Un jeune couple canadien offre à ses compagnons de route un verre de vin rouge corse. Pour rire, ils prennent en photo, sur la revue d'un voyagiste, la vue ensoleillée du lac Ninu qu'ils ont longé par cette journée brumeuse et humide.

Première nuit en refuge : les ronfleurs sont présents. Un couple d'anglais dort à l'inverse de nous tous !

La nuit est entrecoupée de réveils. Le sommeil, malgré les boules Quiès, est difficile à retrouver. La pluie tombe, quelques éclairs couvrent les crêtes de Capitello, et les rafales sous les averses orageuses se font entendre, même les oreilles bouchées.


Philippe CHOPIN


La seconde étape Refuge Manganu Castel di Verghio


Les étapes Corse :

Ile de Corse1 - Grotelle Manganu
2 - Gite Castel du Verghio
3 - Refuge de Tighiettu
4 - Haut Asco
5 - Refuge de Carozzu
6 - Refuge de Bonifatu
7 - Gite de Tuarelli
8 - Refuge de Puscaghia
9 - Ota
10 - Serriera
11 - Golfe de Girolata
12 - Galéria
13 - Calvi


La technique :

- Matériel de randonnée en corse




Article mis à jour par Philippe CHOPIN
le 19/10/2009
Hits 6.281

Catégorie : Publication Randonnee


Faites passer Imprimer

Voyez également nos récits de sport.

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire