Collioure Cadaqués : Cerbère Banyuls sur Mer

Articles sport Publications Randonnee

Collioure Cadaqués : Cerbère Banyuls sur Mer
Collioure Cadaques
logo collioure

Avant dernier jour de randonnée et arrivée sur Banyuls sur Mer après une traversée de vignobles, de cols et de sites rappelant l'histoire et les traditions locales.


Avant dernier jour de randonnée et arrivée sur Banyuls sur Mer après une traversée

Mardi 1er mai 2018

Cerbère - Banyuls sur Mer

8h00 - 13h30 5h30 de trajet

700 m de dénivelé +

Voyez ici pour le Road Book Banyuls sur Mer

Ce matin, à part le bref instant de soleil sur le port à notre lever, les nuages ont envahi le ciel. Mais le plafond reste élevé et la tramontane souffle. On devrait éviter la pluie. Petit-déjeuner acheté à la boulangerie, nous remontons la rue du Ribéral en passant par un long tunnel sous les voies ferrées. La rue est aussi le lit de la rivière, accommodement local des voies de communication, lié à la particularité du climat méditerranéen très sec et de ses orages parfois violents. Les trottoirs sont surélevés de plus d'un mètre, bordés de mur de protection par rapport à la chaussée et les rares ouvertures peuvent être occultées par les plaques de tôle afin de limiter les entrées d'eau en cas de précipitations torrentielles.

Une petite route suit ensuite la rivière et passe sur un pont. Les vignes apparaissent. Puis la voie devient piste. Le vignoble cède la place aux bois de pins et de cèdres replantés suite aux dramatiques incendies des années 75 - 80. Au col de la Farella, nous touchons la crête frontalière que nous remontons par un petit sentier sinuant entre chênes-verts et chênes kermès. A 10h10, après deux heures d'ascension, nous sommes à 670 mètres d'altitude au pied de la tour de Querroig.




Il ne reste qu'une tour tronquée et quelques murs moyenâgeux en ruine de ce véritable nid d'aigle qui domine la mer, du Golfe de Roses aux côtes languedociennes, offrant aussi une large vision sur les Albères et les sierras espagnoles. Posée sur un piton au milieu des vertes garrigues, son nom "Querroig" signifiant en catalan "rocher rouge" viendrait-il de la teinte que prennent les rochers au lever du soleil ou est-ce le fait qu'on y allumait des brasiers incandescents. La tour de Querroig faisait partie d'un système de surveillance des rois de Majorque composé d'une succession de tours de garde communiquant par des signaux lumineux. D'ici, d'ailleurs, la tour de Madeloc, située au dessus de Collioure et de son château royal est à vue !




Sur la crête battue par le vent, la cité de Banyuls en point de mire, le Cap Béar à l'horizon, nous dévalons une enfilade de cols : de les Portes, del Llipoter, de Cerbère, de la Creu. C'est sous la crête, à l'abri du vent, au Coll de Gran Bau, que nous pique-niquons. En une heure nous descendrons à Banyuls entre vignes et terrasses, admirant l'architecture des murets et des rigoles. Une grande partie du vignoble de la Côte Vermeille est d'ailleurs classée.



Les parcelles de vignes cultivées sont implantées selon une technique précise et traditionnelle, basée sur la construction de terrasses soutenues par des murets de schiste, et un savant système d'évacuation des eaux pluviales avec ses "peu de gall" (pied de coq en catalan).


Ce système fonctionne grâce à des petits canaux appelés "agulles", recoupant les vignes en diagonale et créant un paysage géométrique exceptionnel, ponctué ça et là, de petit abris agricoles (mazets ou casots) et d'arbres isolés (pins, chênes verts, figuiers, oliviers ...) et strié par les cheminements en zigzag, nom local d'ailleurs de ces chemins d'exploitation. L'uniformité des couleurs et des matières est liée à l'utilisation de matériaux issus du site. Associée à la géométrie du paysage, elle dégage une sensation d'harmonie.






Article mis à jour par Phortail
le 08/12/2018
Hits 216

Catégorie : Publication Randonnee


Faites passer - Imprimer.

Partagez cette page :


Voyez également nos récits de sport.

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire