Acheter son matériel de vélo sur le web

  1. Articles sport
  2. Publications Cyclisme

Les cyber marchands ont fait des progrès, il est intéressant d'aller y faire ses achats et d'être gagnant malgré les droits de douanes et les frais de transport.



Il y a quelques années, chacun hésitait à acheter son matériel de vélo sur le web. Il y avait peu de cyber-boutiques, chacun avait des craintes avec le paiement en ligne et à juste titre, les magasins physiques inspiraient confiance et prodiguaient de bons conseils.
Avec le temps, de chaque coté de la carte de paiement, tous les acteurs ont gagné en maturité, autant les boutiques, les modes de paiement, que les acheteurs et les vendeurs.
Mais là où les boutiques physiques sont limitées pour attirer l'acheteur, une fois passés les arguments promesses, les cyber-boutiques maitrisent leurs outils de vente. Avec les statistiques de visites, les boutiques en lignes connaissent leur acheteurs et leurs comportement beaucoup mieux que si elles avaient l'acheteur debout devant elles. Enfin les zones d'achalandage de ces marchands ne sont pas les mêmes, le vendeur du quartier à un rayon d'action régional, voire national, alors que la cyber-boutique peut être internationales.
Elle peut seulement, car toutes ne le sont pas, certaines boutiques qui ont un site web ne vendent pas au delà de la France, voire de l'Europe, pour le reste du monde, voyez ailleurs.
Et pourtant ...


Le web mondial et sans frontières

Exercice classique chez tout cycliste qui roule un peu, il faut changer quasiment chaque année la cassette autour des 15.000 km, la chaine autour des 5.000 km. Les patins de freins font une saison, les pneus s'achètent avec un peu d'avance et s'usent aussitôt qu'on les utilise ...
Un pneu Michelin peut couter 35 à 40 eur en France, mais 70 à 100 dollars au Québec (taxes de 14 % non comprises) soit à peine moins de 60 Eur, c'est à dire pas loin du double. Une chaine Shimano coute de l'ordre de 20 eur, mais 45 dollars au Québec, soit 36 eur. etc ...
Tous les cyber-marchands ne se valent pas, tous n'ont pas tout ce que l'on cherche, tous n'ont pas les prix les plus bas pour autant. Mais l'avantage de faire ses courses en ligne est :

  • de pouvoir changer de boutique sans avoir à trouver une nouvelle place de parking,
  • de pouvoir comparer les prix en se souvenant des prix dés lors que l'on met les sites qui nous plaisent en favoris.

Certains cyber-marchands proposent également des astuces à décoder.


Astuces gagnantes des cyber-marchands

Les promos Pour pouvoir bénéficier de promotions chez son marchand du coin, il faut être un bon client, ou aller chez lui souvent, ce qui coute cher.

Les cyber-marchands proposent eux des promotions en ligne.
Avant toute chose, traitons des codes promotion et notamment des sites qui proposent des codes promotion. Les codes promotions ne profitent qu'au seul site qui propose ces promotions. Celui ci représente un intermédiaire. Sa présence casse la chaine de la promotion et du lien entre le vendeur et l'acheteur.

Pour autant les promotions fonctionnent.

C'est notamment le cas des promotions qui sont faites par le cyber-marchand et qu'il vous envoie régulièrement par news-letter.
Jouez l'astuce, inscrivez vous, recevez les promotions et lorsque le produit qui vous intéresse est à son tour en promotion, banco ! A vous de jouer.
Autre promotion mais indirecte,exemple : le site Mon-velo.tld a indiqué dans ses pages qu'il a les meilleurs prix et qu'il souhaite que vous l'informiez si vous trouvez moins cher.
Jouez l'astuce, trouvez votre produit moins cher sur une boutique web, y compris chez les vendeurs sur e-Bay, puis contactez le site Mon-velo.tld avec les références trouvées. A partir de là, deux réponses peuvent vous être faites :

  • Vous avez de la chance ! (C'est étonnant mais ça arrive)
  • Nous vous proposons le prix trouvé.

Banco, vous avez une bonne astuce. Cela peut être intéressant pour un produit particulier, qui ne soit pas des pneus ou des chaines de vélo, mais conséquent en prix tel qu'un home-trainer TACX.

Les astuces, c'est bien, cela permet de trouver ses produits, notamment ceux qui sont particuliers. Pour autant, il faut regarder les conditions de vente.


Le calcul taxes, transport et droits de douanes

Dans les conditions de vente, nous entendons, non pas les alinéas qui sont écrits en petit dans la FAQ, mais les conditions et modes de transport, les modes de paiement, les devises éventuellement. Notez toutes les informations dans un fichier excel avec en colonne les coûts et en ligne les produits à acheter.
Si vous êtes en international par rapport au site, voyez si vous pouvez être livré, quel est le coût. Y a t-il un surcout pour les marchandises encombrantes, quel est ce cout ?
Une fois le transport réglé, voyez quel mode de règlement utiliser, payer en euro, en devises, avec une carte VISA dans une devise qui n'est pas la votre (quel sera alors le cout du change fait par la banque).
Dans le cas de l'international et pour un site en Europe, disons l'Allemagne puisque c'est là que les cyber-marchands de vélo sont les plus compétitifs, sachez que les prix en ligne peuvent être Toutes Taxes Comprises, mais que ces taxes ne concernent que l'Europe. Pour le Québec il faut ainsi déduire 18.6 % (pour l'instant ...) pour y ajouter 5 et 9.5%.
Ensuite il faut ajouter les droits de douane sur le prix de la valeur marchande (hors taxes) dans votre devise.
Pour savoir si votre achat vaut le cout de l'énergie consacrée
Comparer le prix de la boutique de votre quartier toutes taxes comprises dans votre devise avec le même prix, sans taxes internationales mais locales (ou pas selon votre pays), avec droits de douane (ou pas) et frais de transport (qui peuvent être offerts ...) et voyez le gain obtenu.



Sur le même sujet :

Utiliser Twitter pour faire connaître sa manifestationUtiliser Twitter pour faire connaître sa manifestation

Twitter est un réseau social intéressant à connaitre pour y publier sa manifestation sportive. Bien au delà d'un tweet qui va partir dans les profondeurs des fils d'actualités, voici une astuce qui va vous permettre de gagner en visibilité.


Acheter en ligne sur un site web franco britanniqueAcheter en ligne sur un site web franco britannique

Sur le web, il y a différentes manières d'acheter, les sites sont nombreux. La problématique est simple mais ardue : acheter juste une roue arrière au meilleur prix du web


Suivi de géolocalisation enduranceSuivi de géolocalisation endurance

Un nouveau service va être mis en place sur le portail, le suivi de géolocalisation d'endurance. Il permettra sur une course d'endurance de plusieurs jours de suivre l'avancée des sportifs inscrits.


Acheter sur InternetAcheter sur Internet

Quelles raisons pour acheter sur Internet son matériel de vélo ou de course à pied. Quels sont les sites marchands dominants. Comment cela se passe pour les taxes et les droits de douanes. Voyons dans cet article ce qu'il en est.






Article mis à jour par Janol
le 23/02/2017
Hits 1.977

Catégorie : Publication Cyclisme


Faites passer Imprimer

Voyez également nos récits de sport



Autres publications cyclisme

Suivi de géolocalisation endurance

Un nouveau service va être mis en place sur le portail, le suivi de géolocalisation d'endurance. Il permettra sur une course d'endurance de plusieurs jours de suivre l'avancée des sportifs inscrits.
(écrit le 12/05/2020 - lu 1.051 fois)


Acheter en ligne sur un site web franco britannique

Sur le web, il y a différentes manières d'acheter, les sites sont nombreux. La problématique est simple mais ardue : acheter juste une roue arrière au meilleur prix du web
(écrit le 10/07/2017 - lu 826 fois)


Acheter sur Internet

Quelles raisons pour acheter sur Internet son matériel de vélo ou de course à pied. Quels sont les sites marchands dominants. Comment cela se passe pour les taxes et les droits de douanes. Voyons dans cet article ce qu'il en est.
(écrit le 24/11/2013 - lu 1.675 fois)