Comment monter en danseuse

Articles sport Publications Cyclisme


Monter en danseuse, le geste parait simple lorsque l'on voit les cyclistes le faire, et pourtant, il y a monter en danseuse lorsque l'on roule seul, puis il y a monter en danseuse lorsque l'on est au sein d'un peloton.


Monter en danseuse en solo

A vélo, tout est une question d'équilibre. Tout ? Non pas tout ! Il est ici question non pas d'équilibre dynamique, mais statique.
Lorsque l'on voit les cyclistes pédaler en danseuse, on a l'impression qu'ils portent tout leur poids à droite, puis à gauche.
C'est une belle illusion, un cycliste qui monte en danseuse reste en équilibre statique, il ne bouge pas à droite et à gauche (équilibre dynamique)
Il y a bien quelque chose qui bouge alors ? Oui, c'est le vélo qui bouge à droite et à gauche... sous le cycliste.
Le cycliste ne met ainsi pas son poids sur la droite, il mets son vélo sous son appui à droite, puis sous son appui à gauche, et il fait cela en tirant sur le guidon vers la droite, puis vers la gauche.

S'exercer !
Pour comprendre la technique, voici un petit exercice.
Le but est de décomposer le mouvement.
Prenez votre vélo et allez sur un terrain plat, sans voitures ni piétons aux alentours.
Tout en étant en roue libre, mettez vous debout sur la pédale de droite, jambe droite tendue, jambe gauche pliée puisque la pédale de gauche est en haut, et vos fesses ne sont pas sur la selle.
Poussez sur la jambe gauche en pédalant et en positionnant le corps sur le coté gauche du vélo, la pédale de droite va se retrouver en haut et la jambe droite être repliée.
Renouvelez l'opération pour vous retrouver sur la jambe droite tendue avec la jambe gauche pliée, pédale de gauche en haut.
Recommencez et restez en roue libre deux à trois seconde entre chaque coté.
Puis accélérez le rythme jusqu'à enchainer les deux jambes sans faire de roue libre.

Sentez que c'est le vélo qui bascule de droite à gauche et de gauche à droite, alors que vous restez bien droit.
Monter en danseuse à veloUne fois la technique acquise, remettez vous sur la selle et entrainez vous à passer de la position assise à la position en danseuse.
Pour cela profitez lorsque la pédale de droite ( ou gauche en fonction de votre jambe forte) est en haut de la faire descendre tout vpus portant en avant pour vous retrouver jambe droite tendue, en roue libre et les fesses hors de la selle.
Rasseyez vous sur la selle et recommencez l'exercice plusieurs fois. Essayez également de changer la jambe d'appui pour bien ressentir les sensations de passer en danseuse. Faites le de plus en plus vite, comme si vous alliez démarrer un sprint.

Maitrisez ainsi l'exercice puis allez le faire dans une côte, de faible pente, puis de pente moyenne.

Avec l'assurance et la confiance, lorsque une pente plus forte se présentera, vous la monterez en danseuse et en confiance.

Bravo, reste ensuite à faire l'exercice dans un peloton.
Au sein d'un peloton, l'exercice n'est pas plus compliqué, sauf pour ceux qui suivent.
Lorsque le cycliste met trop de temps pour se mettre en danseuse ou lorsqu'il est à contre-temps, celui qui est dans sa roue a la sensation qu'il ralenti et doit être vigilant, voire doit freiner.

Comment bien monter en danseuse dans un peloton ?

Souvent les cyclistes passent par une 1/2 seconde de roue libre, se mettent en appui en danseuse et reprennent le pédalage.
L'idéal est de rester dans une phase motrice et de ne pas marquer de temps mort lorsque l'on passe de la position assise à celle en danseuse.
Tout en appuyant sur la pédale, le cycliste bascule vers l'avant et se redresse pour se retrouver jambe tendue et bascule alors son vélo de l'autre coté en changeant d'appui.

Voici alors une belle différence, pas de temps mort, pas d'à-coup, continuité dans le pédalage.

Finalement monter en danseuse n'est pas aussi trivial que ce qu'il y parait, mais avec une bonne décomposition du mouvement et de la pratique, les portes des routes de montagnes s'ouvrent dans la facilité.





Article mis à jour par Janol
le 29/06/2017
Hits 2.652

Catégorie : Publication Cyclisme


Faites passer - Imprimer.
Partagez cette page :

Voyez également nos récits de sport.

Commentez cet article


Autres publications cyclisme

Position du pied sur la pédale
Position du pied sur la pédale

Avoir une position idéale sur un vélo nécessite plusieurs choses. Certaines sont statiques : la hauteur de selle, la longueur des manivelles, d'autres sont dynamiques : la position du pied sur la pédale, notamment lors du pédalage.
(Écrit le 03/05/2015 - lu 7.537 fois)


Entraînement hivernal
Entraînement hivernal

Quoi faire lorsque arrive le mois de novembre et qu'en course à pied comme à vélo, les conditions climatiques, la motivation ne poussent pas à aller sur les stades ou sur les routes. Quelques idées ou plans à préparer.
(Écrit le 20/10/2014 - lu 3.762 fois)



Pagination :  2 suivants