Lettre ouverte des cyclos-touristes de rambouillet

  1. Articles sport
  2. Publications Cyclisme

Le Bordeaux Paris Randonneur était à sa dernière édition de 2002 organisée pour l'accueil des cyclistes à l'arrivée par le Club des Cyclo-Touristes de Rambouillet (CTR). Pour l'édition de 2004, l'arrivée se déroulera à Ballainvillier. Quelques explications nous sont données par le CTR dans cette Lettre ouverte.




Course cycliste Bordeaux-Paris


la lettre ouverte des Cyclo-Touristes de Rambouillet

Lettre ouverte des Cyclo-Touristes de Rambouillet à propos de Bordeaux-Paris :
"Devons-nous tout accepter d'une course mythique ?".
Co-organisateur du Bordeaux-Paris en 2002, le club des Cyclo-Touristes de Rambouillet (CTR) devait accueillir l'arrivée des éditions 2004 et 2006 comme il était prévu dans le contrat signé avec le club TC Guyenne.
Soucieux d'améliorer l'organisation, les responsables du club parisien ont fait des demandes d'amélioration pour le participant mais elles se sont soldées par un échec et le contrat a été rompu. Voici quelques explications fournies par le CTR.


Devons-nous tout accepter d'une course mythique ?


Notre club Les Cyclo-Touristes de Rambouillet (CTR) avait été choisi par le club TC Guyenne pour être celui de la ville d'accueil du Bordeaux - Paris Randonneur (BPR) . Nous avions signé un contrat pour co-gérer les éditions 2002, 2004, et 2006. Vous pouvez constater aujourd'hui que l'édition 2004 se déroulera à Ballainvillier. Pourquoi ?

Après l'édition 2002, à la suite de remarques formulées par de nombreux cyclistes, nous souhaitions améliorer la prestation offerte. Un point revenait souvent dans ces observations. Pourquoi fallait-il payer en plus pour obtenir un repas à l'arrivée ? Nous avons alors demandé au club TC Guyenne d'améliorer les prestations en proposant que 10 euros sur les 50 de l'inscription reviennent aux coureurs, à l'arrivée, sous la forme d'un repas et d'une boisson que nous leur aurions offert.
TC Guyenne n'a pas souhaité continuer avec nous et a rompu le contrat qui nous liait parce que nous avions émis ces propositions de changement.

Nous fûmes très surpris de cette réponse. Il faut rappeler qu'étant organisateur de l'arrivée, le CTR n'a rien perçu du montant de chaque inscription. La ville de Rambouillet, notre club et nos sponsors ont pris à leur charge tous les frais du site d'arrivée du BPR, (installations sanitaires, antenne médicale, point relaxation, alimentation, salle de repos, point téléphonique...). Bilan de l'opération, un déficit de 2000 euros, heureusement comblé par nos sponsors. D'après nos estimations, la manne financière du TC Guyenne pour 1650 participants à 50 euros est de l'ordre de 82 500 euros, soit 541 564 francs.

Leur réponse nous amène à nous poser d'autres questions. Pourquoi un prix d'inscription aussi élevé ?
A quoi sert-il ?
La sécurité ?
Quand vous participez à d'autres manifestations, on vous offre des routes dans certains cas fermées à la circulation, ou bien protégées par des centaines de bénévoles, mais aussi et surtout des antennes médicalisées, des points de relaxation ou encore un suivi de votre trajet par puce électronique.
Pour le BPR c'est, pour les premiers de la catégorie des cyclo-sportifs, une voiture ouvreuse et deux ou trois motos. Pour les autres, débrouillez-vous, suivez les flèches. Sur le parcours pas d'antenne médicalisée, n'ayez pas de malaise. Aux points de contrôle, aucune information. Vous n'avez aucune protection, et pourtant il y a bien une catégorie cyclo-sportive ! Pas de mise en place de suivi du trajet, on reste à la bonne carte que l'on fait pointer dans des cafés.

Le ravitaillement :
Pour certaines randonnées de moins de 200 kilomètres, les ravitaillements pourraient ne pas se justifier. Leurs organisateurs, eux, pensent, tout le contraire. Cela fait d'ailleurs partie du coût de l'inscription. Souvent, un petit déjeuner est d'abord offert, puis, sur le parcours vous trouvez plusieurs points de ravitaillement, et généralement, à la fin, une pasta partie est organisée.
Sur le Bordeaux - Paris , nous vous conseillons de prendre de l'argent sur vous. Le petit déjeuner n'est pas compris, ensuite, sur les 640 kilomètres, vous avez droit à un repas au 450ème kilomètre et à une boisson à l'arrivée. Pas de pasta partie à l'arrivée ! Si, payante (8 euros) ! Vous comprenez mieux pourquoi les cyclistes inscrits ont généralement des voitures suiveuses !

En conclusion :

Pour vous, la satisfaction d'avoir accompli une randonnée qui vous est chère (Le BPR profite de sa renommée).
Mais à quoi sert votre inscription ? A la sécurité ? A offrir des services ? A l'établissement d'antennes médicales ? A des aménagements de relaxation ? A des contrôles modernes ? A des ravitaillements bien achalandés ? A une tombola pour les concurrents ? A des dons pour une œuvre de bienfaisance ?

N'est-il pas temps de se poser toutes ces questions ? Nous souhaitions apporter des améliorations.
Non seulement le TC Guyenne n'est pas ouvert aux suggestions, mais on peut aussi s'interroger sur la transparence, en effet, nous avions fourni notre bilan financier de l'édition 2002 et nous attendons toujours le leur !
Le bureau des Cyclo-Touristes de Rambouillet



Article mis à jour par Janol
le 14/01/2004
Hits 11.267

Catégorie : Publication Cyclisme

Faites passer Imprimer

Récits de sport

Réactions et Commentaires

Voir les 12 commentaires

Sur le même sujet :

La Limousine André Dufraisse

La Limousine André DufraisseL'Epreuve BRS Ufolep La Limousine s'est déroulée ce 4 Juin entre Limoges et le Lac de Vassivières. Un compte rendu sur cette 4 ème épreuve du Trophée Brevet National Sportif.


Cyclosportive L'étape Sanfloraine

Cyclosportive L'étape SanflorainePrésentation de la cyclosportive sur les traces de Richard Virenque.


Sécurité dans les épreuves cyclosportives

Sécurité dans les épreuves cyclosportivesRéflexion sur des éléments de sécurité dans les épreuves cyclos.




Autres publications cyclisme

Premier brevet de vélo, premier marathon, premier Paris-Brest-Paris

Difficile choix que celui de participer rapidement à une première épreuve ou décider d'attendre d'avoir plus d'expérience et peut-être plus de plaisirs.
(Écrit le 08/09/2020 - lu 135 fois)


Randonnée de bosses vers Saint-Donnat-de-Montcalm

Après les sorties de plaine ou celles en altitude, un besoin de monter encore plus est venu trouver ce parcours vélo de 300 km dans les Laurentides.
(Écrit le 05/09/2020 - lu 73 fois)


Comparer Paris-Brest-Paris et le Mille du Sud

Il peut être tentant de faire une comparaison entre Paris-Brest-Paris et le Mille du Sud, tant les épreuves semblent proches et que la majorité des cyclos participent aux deux distances. Essayons de voir comment elles diffèrent.
(Écrit le 01/09/2020 - lu 1.529 fois)