Rouler en club et le cas du cyclo lâché

  1. Running >
  2. Articles sport >
  3. Publications Cyclisme

logo tutovelo

Rouler en club, pour une sortie du dimanche ou une randonnée, pose dans bien des cas des problèmes. Même sans crevaison, il y a des cyclos lachés, qui n'ont plus qu'a rentrer seuls. Quelles solutions mettre en place ?



Rouler en club, pour une sortie du dimanche ou une randonnée, pose dans bien des cas des problèmes.
Même sans crevaison, il y a des cyclos lâchés, qui n'ont plus qu'a rentrer seuls. Quelles solutions mettre en place ?Lorsque le peloton du club commence a grandir, c'est certes signe de bonne santé, mais c'est le début des problèmes.
Au delà d'une vingtaine d'unités, l'homogénéité du groupe est naturellement mise à mal, il convient de faire des groupes.


Les groupes de niveau

peloton

Hélas faire des groupes de niveau ne résout pas le problème, mais en pose d'autres. Quelle horaire de départ, sachant que certains ne veulent pas changer d'heure, alors que d'autres ne veulent pas arriver trop tard. Comment faire pour que chacun reste dans son groupe de niveau est ne soit pas tenté de rouler avec le groupe qui va plus vite, pour se surpasser devant les copains.

Le capitaine de route

Dans certains club de vélo, il y a un capitaine de route. C'est lui qui gère l'allure de croisière (celle que tout le monde suit), qui contrôle que l'on attende bien en haut des grosses bosses, et qui vérifie de temps en temps qu'il n'y a pas de cyclistes largués et que la communication sur les lâchés éventuels arrive jusqu'à' à ses oreilles.

Le vélo balai

Dans d'autres club de vélo, c'est un cycliste qui joue le rôle de vélo balai. Il fait le serre file et au cours de la randonnée, il ramasse dans sa roue tous ceux qui ont perdu pied et forme ainsi un petit groupe.

L'autonomie

Personne ne gère l'allure, le groupe roule en fonction de l'allure de chacun. La bonne entente règne, les cyclistes communiquent entre eux et décident d'attendre, ou pas, ceux qui ont été lâchés. Au cours de la saison, le niveau des cyclos lâchés en début d'année tends à s'améliorer, pour ne pas revivre cette expérience.
Au cours de la vie d'un club de vélo, chacune de ses tentatives pour améliorer la cohésion du groupe sera essayée, de près ou de loin. Un club est vivant, composé d'êtres humains, qui en principe communiquent entre eux, échangent et sont ouverts à l'amélioration des choses, cependant, en matière d'allure et de cohésion, il semblerait que le cas du cyclo lâché soit une constante, un mouvement perpétuel à lui tout seul ...





Article mis à jour par Janol
le 04/05/2010
Hits 3.599

Catégorie : Publication Cyclisme


Faites passer Imprimer

Voyez également nos récits de sport.

Réactions et Commentaires

Voir les 1 commentaires

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire