La solitude du randonneur

  1. Articles sport
  2. Publications Cyclisme

L'histoire qui suit est celle, à peine croyable, du randonneur solitaire.

Parti avec 12 autres cyclos faire un Brevet de 300 km, et rentré seul et à la nuit tombante avec la tristesse du randonneur solitaire sur les épaules.




Randonnée de vélo au Québec

La randonnée avait bien commencé, nous somme au Québec, Amérique du Nord, territoire ou Superman est un référentiel de valeurs. C'est une randonnée de vélo, un Brevet de Randonneurs Mondiaux tels que Robert Lepertel (Audax Club Parisien) l'a crée avec ses valeurs de camaraderie, d'entraide et de partage dans 45 pays organisateurs. Une joie de pédaler en groupe s'opère, puis les groupes se forment, selon les affinités, selon la vitesse de chacun, enfin notre cyclo l'espère.
Hélas, il ne faut pas attendre 60 km pour qu'au détour d'une accélération le groupe se disloque et éclate en morceaux avec perte et fracas. Personne ne se retourne pour voir les effets de la mine posée. Allez il ne reste que 240 km de solitude ...



Se faire larguer

Déjà notre cyclo avait vécu semblable expérience sur un brevet de 600 km. Une crevaison avant le premier contrôle et le groupe s'en va en se disant il est bien assez expérimenté pour se débrouiller seul. 600 km en solo, c'est la garantie de faire une nuit en solitaire, sympathique programme qui met le moral dans les chaussettes.

Déjà une autre cyclote avait vécu semblable expérience. Le groupe roulait en prenant des relais, un cyclo prend un relais trop appuyé, le groupe est obligé d'accélérer pour prendre sa roue, mais la cyclote se fait larguer.

Plus loin le cyclo retrouve le groupe arrêté à un contrôle, hélas le groupe repart avant qu'il n'ait terminé de s'alimenter et de reprendre des forces.

randonneur solitaire

La situation est telle que le cyclo prend un selfie avec un randonneur de dos qui va reprendre la route et rejoindre le groupe déjà en chemin.
La photo est d'une tristesse profonde, le cyclo est perdu dans des idées sombres, impuissant face à l'indifférence.



Esprit Cyclo

Mais où est l'esprit cyclo, où sont les valeurs de camaraderie, de partage et d'entraide au pays de Superman ?
Cela fait réfléchir sur ce décalage flagrant, mais non ressenti par tout le monde, entre ce que l'on a vécu dans les clubs de vélo en France et ce que l'on voit et vit en Amérique du Nord.

Il est d'ailleurs rare de voir des clubs de vélo sur les routes du Québec. On voit mr et mme à vélo, on voit des groupes de 2 ou trois, de cinq ou six, alors qu'en France c'est des pelotons de 20 à 25 cyclos qui se croisent sur les routes. C'est pas la même façon de rouler, ce n'est pas la même possibilité d'apprendre à rouler, de partager et de progresser. L'adage "On part ensemble, on rentre ensemble" n'a ainsi pas lieu d'être lorsqu'il n'y a pas d'ensemble.

Pareils désagréments de se trouver seul dans la pampa arrivent en France également, un nouveau qui se joint au groupe, quelqu'un en état de méforme, un malentendu sur une crevaison ou un incident, ... Mais généralement le cyclo ne reste pas muet. À la réunion club, à la sortie suivante, les choses sont mises au point et le groupe sensibilisé veille ensuite que cela ne se reproduise pas. Et le club progresse ainsi corrigeant ses travers.

Il est vrai que dans notre cas, la situation est différente dans certains points.
- Nous ne sommes pas aux sorties club du dimanche matin, mais à un brevet organisé par le dit club, les sorties de vélo hors brevets n'existent tout simplement pas.
- Ces brevets sont chronométrés avec publication sur le web des résultats. On est loin du cyclotourisme où l'idée de chronomètre n'est pas présente, et il n'est pas rare de voir les cyclos se tirer la bourre sur le final d'un 300 ou même d'un 600 pour arriver avant telle heure, fusse telle représentative de la valeur des cyclos, au détriment des autres qui seraient bien restés dans les roues.

Espérons que la roue tourne et que les choses avancent sinon notre cyclo solitaire et démotivé va faire des émules en inspirant d'autres cyclos. Après tout quitte à rouler seul, autant le décider et l'assumer plutôt que de le subir et de s'en attrister.



Esprit Cyclo en France

L'image qui me vient lorsque je parle d'esprit cyclo, c'est celui d'un cyclo que j'ai connu dans mes jeunes années. Il avait terminé 20 ème de son Paris-Brest-Paris 1966, époque de Patrick Plaine et de Jean Richard. Quelques 15 ou 20 ans plus tard, à la demande d'une cyclote motivée, il avait effectué son second PBP, avec assistance certes, mais en moins de 56 heures et à trois cyclos du départ à l'arrivée. C'était l'époque des vélos en acier et des freins à tirage central. Un esprit bien cyclo avait motivé ces trois là, lesquels partageant la passion de la randonnée, ne devaient plus se regarder de la même manière à l'issue de ce PBP là. Autres randonnées effectuées par ce cyclo, des randonnées au long cours et en groupe de Paris à Marseille, de Paris à Nice sans compter les Flèches Vélocio où le club comptait quelques équipes régulièrement, et parfois même des équipes 100 pour cent féminines. Les randonnées en solitaire, très peu pour lui, c'était selon sa formule "Loisirs, Vélo, Copains".





Article mis à jour par Janol
le 13/08/2020
Hits 160

Catégorie : Publication Cyclisme

Faites passer Imprimer

Récits de sport

Sur le même sujet :

La victoire de Charles Terront

La victoire de Charles TerrontMercredi 9 septembre 1891, à 5 heures 15 du matin après 71 heures de vélo sans repos, Charles Terront effectue sa dernière halte.


L'autre monde de Paris Brest Paris

L'autre monde de Paris Brest ParisBientôt dix mois que l'édition 19 de Paris Brest Paris s'est terminée. En 2011 les 65 derniers kilomètres avaient été partagés avec un collègue du club venu à ma rencontre. 2015 s'était clos dans la froidure d'un abandon nocturne. Et en 2019 c'est un autre monde qui se présente.


Paris-Brest-Paris le film de l'édition 2019

Paris-Brest-Paris le film de l'édition 2019Comme l'épilogue d'une randonnée mythique, le DVD du Paris Brest Paris 2019 vient clôturer 4 jours de vélo sur la planète des randonneurs mondiaux


PBP 2019 en chiffres

PBP 2019 en chiffresAvec les GPS et autres suivis en ligne, le randonneur récupère des tas de données sur sa progression. Ces chiffres de Paris Brest Paris 2019 sont complétement futiles et donc indispensables.


De Paris-Brest-Paris aux cols des Alpes

De Paris-Brest-Paris aux cols des AlpesSuivons en vidéo le voyage en France de Pascal. Randonneur franco-canadien qui a participé à la 19ème édition de Paris-Brest-Paris et qui a poursuivi ensuite son voyage dans la traversée des Alpes.




Autres publications cyclisme

Rouler en club et le cas du cyclo lâché

Rouler en club, pour une sortie du dimanche ou une randonnée, pose dans bien des cas des problèmes. Même sans crevaison, il y a des cyclos lachés, qui n'ont plus qu'a rentrer seuls. Quelles solutions mettre en place ?
(Écrit le 08/10/2020 - lu 3.821 fois)


Premier brevet de vélo, premier marathon, premier Paris-Brest-Paris

Difficile choix que celui de participer rapidement à une première épreuve ou décider d'attendre d'avoir plus d'expérience et peut-être plus de plaisirs.
(Écrit le 08/09/2020 - lu 285 fois)


Randonnée de bosses vers Saint-Donnat-de-Montcalm

Après les sorties de plaine ou celles en altitude, un besoin de monter encore plus est venu trouver ce parcours vélo de 300 km dans les Laurentides.
(Écrit le 05/09/2020 - lu 93 fois)



Pagination :  7 suivants