Bien lubrifier sa chaîne de vélo

  1. Running >
  2. Articles sport >
  3. Publications Cyclisme

logo meca

L'opération est simple et doit être faite souvent.
Il s'agit sur une chaine propre de déposer quelques gouttes d'huile.
L'avantage est de ne pas la faire couiner lorsque l'on pédale et d'obtenir le meilleur rendement à l'effort et durant le changement de vitesse.



On aura remarqué qu'après une sortie mouillée sous la pluie et dés que les maillons sont secs, la chaine ne met à couiner.
C'est que la lubrification précédente ne joue plus et qu'il est temps de remettre quelques gouttes.
Avant de lubrifier, il faut cependant avoir une chaine de vélo propre.

Bien lubrifier sa chaine de vélo se fait ainsi en quatre étapes :




1- Nettoyer les galets du dérailleur.

Sans le démonter, accéder aux galets du dérailleur et nettoyer les. Il suffit à l'aide d'un chiffon sec d'enlever les excès de graisse et de saleté qui se sont accumulés autour de chaque galet. Faites les tourner tout en exerçant de la pression avec votre chiffon pour décoller cette saleté.
Après avoir nettoyé les galets, c'est au tour des pignons.



2- Nettoyer les pignons de la cassette

Deux solutions, vous avez de quoi démonter la cassette, nettoyer alors les pignons un par un.
Sans fouet pour la cassette, il vous reste tout de même de quoi faire. Sortez la roue du vélo, et à l'aide d'un chiffon, nettoyez chaque pignon en faisant passer le chiffon entre les éléments. Puis remontez la roue sur le vélo.
Maintenant que les galets et les pignons sont propres, nettoyez alors la chaine.

3- Nettoyer la chaine

Une fois la roue remontée, coincez la chaine autour de votre chiffon et exercez une pression en même temps que vous tournez le pédalier. Le but est d'enlever l'excès de saleté et autres amas de graisse de la chaine.
Faites cela bien cinq minutes ou jusqu'à ce que la chaine commence à briller (sauf si la chaine est de couleur noire d'origine).
A présent vous pouvez alors mettre de huile et lubrifier votre chaine.



4- Lubrifier

Il ne s'agit pas de mettre des gouttes d'huile sur la chaine, car cela va tôt ou tard se retrouver coincé avec les saletés autour des galets du dérailleur.
Il s'agit plutôt de lubrifier la chaine.
Pour cela, déposer quelques bonnes gouttes d'huile sur un chiffon propre. De l'huile classique pour cycles ou de la WD40 si vous êtes amateur de ce produit.
Une fois votre chiffon huilé, coincez le sur votre chaine, comme précédemment pour le nettoyage, et faites tourner le pédalier.
L'huile va ainsi se répartir uniformément sur toute la chaine en déposant une fine couche de gras sur la chaine. Au toucher celle ci peut même ne pas laisser de traces et paraitre sèche.



Avantages d'un tel nettoyage.

Les pignons restent propres et la chaine ne fait pas de bruit lorsque vous pédalez.
En cas de pluie, il se peut que votre chaine ne couine pas. Sur longue distance, il peut être même confortable d'avoir une petite burette et un chiffon propre au fond de la sacoche pour en quelques gouttes oublier que l'on a pris la pluie.
Quelques gouttes une sortie sur deux, et systématiquement après une sortie mouillée, vont permettre à votre chaine d'être entretenue correctement et de durer plus longtemps.


Voir également comment bien régler son vélo de course.





Article mis à jour par Janol
le 27/09/2017
Hits 1.104

Catégorie : Publication Cyclisme


Faites passer Imprimer

Voyez également nos récits de sport.

Commenter cet article

Pseudo
Adresse e-mail
Titre du commentaire
Commentaire